Nous sommes embarqués dans cette histoire qui nous mène de Palos, petite ville d’Andalousie tournée vers la mer jusqu’au « Grand Large » où s’accomplit l’impossible, le grand bal des étoiles en habit de lumière, pendant la nuit la plus longue de l’année, un vendredi 21 décembre… La leçon de cette histoire appartiendra à chacun, tant il est vrai que nous pouvons à loisir interpréter cette traversée… Mais il reste une parole essentielle : « Pour atteindre l’horizon, il faut avoir gardé ses yeux d’enfants. » A chacun de choisir le but ultime de sa traversée. Elle n’épargne ni la patience – il en faut du temps pour que renaisse « la vieille caravelle dont plus personne ne voulait » –  ni les douleurs – celle de voir partir un petit Tom, devenu grand – ni le chagrin de perdre ceux qui nous ont transmis la force de rêver… Claude FEVRE

© 2018 Le Domaine Articole

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now